Klavardage
クラヴァルダージュ(外国語としてのフランス語学習のサイト)
Site d'apprentissage du français langue étrangère
 

Erasmus fête ses 30 ans.

La cohabitation intergénérationnelle

Un joli jardin à la campagne, un studio de 30 m², le tout pour environ 160 € par mois, repas compris. Les conditions sont idéales pour Thomas, étudiant en prépa littéraire à Poitiers.

-Pour le travail et pour les études en général je pense que c'est meilleur qu'une chambre universitaire : 9 m², je pense que ce n'est pas assez pour travailler, en fait.

Odile a 86 ans

-Ici on est plus dans un milieu familial. 

La famille, c'est Bernard et Odile. Depuis quelques mois ils se sont lancés avec Thomas dans la cohabitation intergénérationnelle.

En clair, ils hébergent le jeune homme à moindres frais en échange de menus services, mais ce qu'ils n'avaient pas imaginé, c'est qu'ils s'entendraient aussi bien.

-Il y a une présence jeune avec nous donc ...heu, la jeunesse ça nous rafraîchit. C'est-à-dire qu'on a d'autres... d'autres...sujets de conversation... d'autres préoccupations. On s'est rendu compte que finalement, heu, Thomas aurait pu être notre petit-fils.

Un peu de cuisine avec Odile et du rangement avec Bernard.

-Sur l'autre petit, non, il faut qu'on arrive à 166 de hauteur.

Entre le futur archiviste et l'ancien prof de philo, les points communs sont nombreux et les occasions de débattre, aussi.

-On s'est compris tout de suite, du point de vue opinion. Également ce goût pour, à partir d'un rien : une nouvelle de la télé, une nouvelle du journal, une chose vue dans la rue ou ailleurs, pour démarrer dans des considérations qui atteignent assez vite un bon niveau de généralité et de sérieux.

Et pour s'assurer que chacun respecte sa part du contrat dans la maison, l'association « Le local » en charge du projet, se déplace régulièrement.

-T'as trouvé un peu ton rythme de croisière alors tu sais un peu comment toi tu vas t'organiser par rapport au travail.

Donnant-donnant : c'est essentiel.

-Nous, ce qu'on voit bien c'est que les jeunes ont envie de partager et de se retrouver avec une autre personne. Les personnes âgées, c'est la même chose, ont envie à un moment donné, d'accueillir quelqu'un, heu y a la solidarité.

L'an prochain, c'est décidé : Thomas, Bernard et Odile poursuivront leur bout de chemin ensemble. Mais leur mode de vie doit encore faire ses preuves : à Poitiers ce sont pour le moment les offres d'hébergement qui se font attendre.

 
Vign_image

Le sujet de débat sera consacré au revenu universel. 

© 2012
Site créé par JaninaTOMIMOTO le 28/01/12
Créer un site avec WebSelf